La discothèque de lamateur Site

0

1 année, 10 albums : 1986

Même si j’avais délaissé cette série depuis maintenant plus d’un an, il ne fallait pas croire que j’avais lâché l’affaire. Je demeure bien décidé à m’arrêter sur chaque année passée...

0

Une douce euphorie

Josh Rouse 1972 (2003, Rykodisc) Comme on parle de feel good movies, il existe aussi de la feel good music, musique sérotonine qui réchauffe et rend heureux comme l’apparition d’un...

Wild Nothing - Gemini 0

Sous le signe des Gémeaux

Wild Nothing Gemini (2010, Captured Tracks) Quand certain·e·s se lancent dans l’aventure musicale avec des ambitions avant-gardistes ou des intentions de chamboule-tout, d’autres se jettent à l’eau avec l’idée simple...

0

Le sacré et le profane

Richard & Linda Thompson Pour down like silver (1975, Island Records / Universal) Il est assez rare que je remonte une discographie de façon chronologique et linéaire. Bien plus souvent,...

0

10:15 Saturday night – #16

La quinzaine écoulée a malheureusement été marquée (1) par la mort de Daniel Johnston, figure de l’underground indie-rock et auteur d’une poignée (voire plus) de chefs-d’œuvre naïfs et bouleversants. J’avoue...

0

Corps inflammables

Galaxie 500 On fire (1989, Rough Trade) Au moment de l’écriture de ma chronique du – déjà remarquable – premier album de Galaxie 500, Today, j’envisageais de traiter l’ensemble de...