La discothèque de lamateur Site

0

Mes années 2010 : 10-1

10. Lana Del Rey Happiness is a butterfly (2019) Après avoir éprouvé ses talents tout au long de la décennie avec une opiniâtreté remarquable au fil d’albums de plus en...

0

Mes années 2010 : 20-11

20. Bill Callahan Spring (2013) Spring ou le prélude à l’après-midi d’un faune. Rarement aura-t-on entendu un Bill Callahan aussi ouvertement sensuel, la panse gorgée de désir et visiblement agité...

0

Mes années 2010 : 30-21

30. Destroyer Forces from above (2015) « The evening progresses like a song » : il suffit de renverser les termes de cette fulgurance poétique tirée de cette chanson fabuleuse pour se...

0

Mes années 2010 : 40-31

40. Metronomy The look (2011) Avec The look, le groupe de Joseph Mount s’offrait un tube réjouissant et réussissait à placer sa petite musique mélancolique en rotation intensive sur les...

0

Mes années 2010 : 50-41

50. Mark Eitzel I love you but you’re dead (2012) Vétéran magnifique de toutes les causes perdues, Mark Eitzel poursuit toujours dans la pénombre une forme d’anti-carrière dont les beautés...

0

Mes années 2010 : 60-51

60. Car Seat Headrest Destroyed by hippie powers (2016) Sommet (à mon sens) de Teens of denial, Destroyed by hippie powers nous fait traverser une soirée chargée en drogues et...

0

Mes années 2010 : 70-61

70. Car Seat Headrest Fill in the blank (2016) J’avoue n’avoir suivi que très partiellement la production pléthorique de Will Toledo (une dizaine d’albums auto-produits en quatre ans avant de...

1

Mes années 2010 : 100-91

100. Sean Rowe The drive (2014) Seconde mention ici pour Sean Rowe et son somptueux Madman de 2014 dont j’ai déjà plusieurs fois chanté les louanges. Folk acoustique joué au...