Le chant de l’éternel espoir

Vous aimerez aussi...

4 réponses

  1. 26 avril 2015

    […] quand même que mes oreilles ont été largement phagocytées par le dernier album en date des intouchables Apartments dont il fut question hier. A part ça, peu de nouveautés si ce n’est ce sympathique clip des Dodos et cette chanson […]

  2. 20 décembre 2015

    […] The Apartments No song no spell no madrigal [sur l’album No song no spell no madrigal] […]

  3. 6 novembre 2020

    […] No song no spell no madrigal, l’indispensable Peter Milton Walsh signait sans conteste le come-back le plus bouleversant […]

  4. 5 décembre 2020

    […] poignante du disque du grand retour de ce héros intime que restera toujours à mes yeux Peter Milton Walsh, No song no spell no […]

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.