Le roi Arthur

Vous aimerez aussi...

3 réponses

  1. 5 avril 2015

    […] Joseph Arthur Tattoo [2000, sur l’album Come to where I’m from] […]

  2. 16 août 2019

    […] médicamenteuse (« Taking my medicine / Changing the way I am ») sur cet extrait du formidable Come to where I’m from d’un grand songwriter injustement méconnu. Joseph Arthur livre ici un morceau de pop […]

  3. 25 août 2019

    […] obsessives. Si le disque paraît encore inégal par rapport au coup de maître que sera son Come to where I’m from de 2000, on peut déjà y retrouver tous les ingrédients qui confèrent toute son originalité à […]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Analytics Plugin created by Web Hosting