Au bal des dératés

Vous aimerez aussi...

2 réponses

  1. Nucky dit :

    Ah Supergrass… Inusable ce disque, et dieu sait s’il a tourné… (et qu’on nous a matraqué « Alright » dans toutes les playlists radio et moults pubs !) Une insolence mélodique assez inouïe. Par contre, pas d’accord avec toi sur le deuxième album « In it for the money » : sans avoir la spontanéité adolescente de ce premier essai, toutes les chansons y sont néanmoins formidables, en particulier « Richard III » et « Sun hits the sky », mes deux chansons préférées du groupe. Je trouve les disques suivant beaucoup plus inégaux, même si recelant à chaque fois 3 ou 4 perles.

  1. 27 février 2016

    […] d’Oxford. J’ai en effet longtemps considéré – et je l’écrivais même ici – que Supergrass s’était échoué comme tant d’autres sur les récifs toujours […]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Analytics Plugin created by Web Hosting