Baumes et sortilèges

Vous aimerez aussi...

2 réponses

  1. 23 juillet 2011

    […] L’auditeur était alors happé par un formidable carrousel des plus roboratifs. Avec Magic and medicine (2003), The Coral commençait à resserrer le propos, domptant quelque peu la fougue de sa prime […]

  2. 17 août 2019

    […] fall ». Fort prolifiques, les six gamins de Liverpool font paraître dès 2003 un deuxième opus, Magic and medicine, sans doute plus cohérent mais que j’aime un peu moins. En 2004, The Coral publie […]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *