Les grands ducs

Vous aimerez aussi...

1 réponse

  1. 16 octobre 2019

    […] encore à chaque écoute. Si j’ai – comme beaucoup- fort apprécié ce Franz Ferdinand rempli de tubes jusqu’à la gueule, la suite allait me laisser davantage perplexe et You […]

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.