Étiqueté : eels

0

1 année, 10 albums : 1996

Poursuivons aujourd’hui mes désormais traditionnels tops annuels avec, selon la logique chronologique, un gros plan sur l’année 1996. Comme je l’ai longuement indiqué dans mon précédent billet de ce genre,...

Joli monstre 2

Joli monstre

Eels Beautiful freak (1996, Dreamworks) Alors que Eels poursuit aujourd’hui son (prolifique) bonhomme de chemin dans une relative indifférence, on pourra se rappeler que ce Beautiful freak suscita à sa...

1

L’anguille

Eels Souljacker (Dreamworks, 2001) Avant toutes choses et sans originalité, je tiens comme le veulent la tradition et la civilité à adresser mes meilleurs vœux à tous ceux qui m’ont...