Dans la douceur des fjords

Vous aimerez aussi...

4 réponses

  1. 13 février 2011

    […] « Dans la douceur des fjords […]

  2. 30 mars 2013

    […] ne recommandera jamais assez le folk scandinave des deux garçons de Kings of Convenience, dont ce premier album nous avait fortement séduit à l’époque. Parallel lines est de ces chansons contre […]

  3. 20 septembre 2015

    […] Kings of Convenience I don’t know what I can save you from [2001, sur l’album Quiet is the new loud] […]

  4. 8 mai 2021

    […] Suédois d’être rattaché à une sorte de mouvement néo-folk scandinave, dans la foulée du premier album fondateur des Kings of Convenience et aux côtés d’un Thomas Dybdahl par exemple. Si une indéniable proximité – […]

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.