Soul man

Vous aimerez aussi...

1 réponse

  1. 11 juin 2017

    […] de ce grand gaillard barbu de Virginie à l’occasion de son épatant premier album, ce Big inner qui déployait devant nos yeux ébahis une soul-pop psychédélique sensuelle et enfumée, dont les […]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Analytics Plugin created by Web Hosting