Poussé par le vent

Vous aimerez aussi...

1 réponse

  1. 22 octobre 2019

    […] placé sur ma carte, j’en vins assez vite à découvrir la musique du père, Tim, à travers Goodbye and hello, son chef-d’œuvre de deuxième album ; j’en vins même à penser pendant quelque temps que […]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *