Eloge de la lenteur

Vous aimerez aussi...

1 réponse

  1. 5 juin 2016

    […] et Rachel Goswell avaient doucement chamboulé nos petits coeurs sensibles avec leur superbe Ask me tomorrow de 1995, merveille de pop-folk translucide jouée au ralenti. J’avais retrouvé Mojave 3 il y […]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Analytics Plugin created by Web Hosting