Le trottoir enchanté

Vous aimerez aussi...

3 réponses

  1. 14 août 2012

    […] je l’avais (un peu plus que) laissé entendre en traitant de leur fantastique Slanted and enchanted, ce deuxième album de Pavement est peut-être le disque qui a le plus compté dans ma vie, […]

  2. 5 avril 2013

    […] des années 1990 comme un des groupes phares de la scène indie-rock. Des tourbillons soniques de Slanted and enchanted (1992) aux mélodies célestes de Crooked rain crooked rain (1994), Pavement faisait valoir une […]

  3. 17 avril 2017

    […] qui craquèlent Pavement. L’esprit de corps et l’évidence qui se dégageaient de Slanted and enchanted ou de Crooked rain crooked rain n’apparaissent ici que par intermittence. Et quand Malkmus […]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Analytics Plugin created by Web Hosting