L’heure du Lou

Vous aimerez aussi...

2 réponses

  1. 31 octobre 2013

    […] Bowie à Massive Attack, de Sonic Youth aux Kills, de Patti Smith à Lloyd Cole. Et il y aura eu Transformer, Berlin, Coney Island baby, autant de disques jamais épuisés, compagnons d’une vie […]

  2. 17 mai 2015

    […] Lou Reed Goodnight ladies [1972, Transformer] […]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Analytics Plugin created by Web Hosting