Catégorie : 2010-2019

1

Sur les forces motrices

The War On Drugs Slave ambient (2011, Secretly Canadian) Quand je me retournerai sur ces semaines étranges de vie confinée – dans des conditions pour ma part vraiment privilégiées, du...

0

L’âge des possibles

Lorde Pure heroine (2013, Universal) En cette période de confinement et de retrait forcé, la musique demeure un produit de première nécessité dont on peut heureusement profiter sans risque sanitaire,...

Pochette de l'album The Drums de The Drums 0

Sucre glace

The Drums The Drums (2010, Moshi Moshi) Ceux-là, franchement, j’étais passé à côté. Les puristes s’en offusqueront peut-être mais mon suivi de l’actualité musicale est souvent à géométrie variable et...

1

Des airs vagabonds

Kevin Morby Harlem river (2013, Woodsist) Afin de prolonger le plaisir – un poil court d’ailleurs, pour être honnête – d’avoir vu le sieur Morby en concert pas plus tard...

1

La renaissance

Neneh Cherry Blank project (2014, Smalltown Supersound) Pendant très longtemps, j’avoue être passé consciencieusement à côté de la musique de Neneh Cherry. Alors que la jeune femme se révélait avec...

1

La neige et le feu

Beach House Teen dream (2010, Bella Union) Pour débuter cette nouvelle année en beauté, retournons aujourd’hui – déjà – dix ans en arrière, avec un album et un groupe qui...

Sean Rowe - Madman 1

Légendes d’automne

Sean Rowe Madman (2014, ANTI-) C’est un disque chaud et grave, de beauté profonde et d’intérieurs boisés, zébré ça et là d’éclairs de fantaisie. C’est ainsi un disque qui collera...

1

Un ciel de feu

Foals Total life forever (2010, Transgressive Records / Sub Pop) Avec Antidotes, premier album électrique et bouillonnant, les quatre gars de Foals avaient fait forte impression au point de s’affirmer...

Wild Nothing - Gemini 0

Sous le signe des Gémeaux

Wild Nothing Gemini (2010, Captured Tracks) Quand certain·e·s se lancent dans l’aventure musicale avec des ambitions avant-gardistes ou des intentions de chamboule-tout, d’autres se jettent à l’eau avec l’idée simple...

0

The Dubliners

Fontaines D.C. Dogrel (2019, Partisan Records) « Hey hey, my my / Rock and roll will never die ». On aurait bien envie de citer ces paroles immortelles du grand Neil Young...