Catégorie : 1970-1979

Gene Clark - White light 0

Les ombres chaudes du crépuscule

Gene Clark White light (1971, A&M Records) En même temps qu’ils révolutionnèrent proprement la face du rock, les Byrds traversèrent les sixties en aéronef déglingué semant dans son sillage des pièces détachées comme autant...

Crosby, Stills, Nash & Young - Deja vu 0

Les 4 as

Crosby, Stills, Nash & Young Déjà vu (1970, Atlantic) Compte tenu du succès rapide rencontré par son premier opus et du fait que Stephen Stills jouait sur celui-ci de la majorité des instruments (batterie...

Blondie - Parallel lines 0

Les lignes électriques

Blondie Parallel lines (1978, Chrysalis / Capitol Records) Quand Blondie publie Parallel lines – son troisième album studio – fin 1978, le groupe est déjà résolument engagé sur la voie d’un succès planétaire. Récupéré...

Iggy Pop - The idiot 0

Résurrection

Iggy Pop The idiot (1977, RCA) En 1974, Iggy Pop est un homme en perdition, carbonisé par les sept années furieuses qu’il vient  de passer à bord de l’infernal carrousel des Stooges. Sept années...

Talking Heads - More songs about buildings and food 0

Drôles de têtes

Talking Heads More songs about buildings and food (1978, Sire) Contrairement à leurs coreligionnaires de Television, autre figure de proue de la nouvelle vague punk new-yorkaise circa 1976-1977 et pensionnaires comme eux du mythique...

7. Bruce Springsteen - Darkness on the edge of town 0

La bête humaine

Bruce Springsteen Darkness on the edge of town (1978, Columbia) La déferlante Born to run et son impact artistique et public aurait pu laisser croire qu’après des années de vache enragée, les astres s’alignaient...

Blondie - Blondie 1

Blonde, punk et bubblegum

Après avoir passé en revue la semaine dernière les dix meilleurs albums – à mes oreilles et pour ceux que je connais, évidemment – parus en 1976, je reviendrai ce soir sur l’un des...

2

Emporté par la houle

Bruce Springsteen Born to run (1975, Columbia) Je devais avoir à peu près 9 ans quand j’ai écouté Springsteen pour la première fois. C’était l’époque de « Born in the USA » et ma grande sœur...

Nick Drake - Bryter layter 1

Il fait soleil (et pourtant…)

Nick Drake Bryter layter (1970, Island) Au milieu de la brève et inestimable discographie de Nick Drake, j’ai longtemps quelque peu négligé les teintes lumineuses de Bryter layter, coincé entre la magnificence inégalée de...

Analytics Plugin created by Web Hosting